[Critique] Die Hard 5 : Belle journée pour mourir (… en effet)

Comme le dit également Cot Cot Prod dans sa critique du film sur Lyricis, nous nous réunissons ici pour saluer un très bon ami. Et même pire que ça, pour l’enterrer… En effet, John McClane est mort lors de l’exercice de ses fonctions dans son dernier film, qui n’a de « Die Hard » que le nom.

Si ce film ne se serait pas appelé Die Hard, que Bruce Willis ne jouerait pas dedans, il aurait eu une chance d’être diffusé un lundi… non, que dis-je ? un mardi (en fait on s’en fout) après-midi sur RTL-TVI ou TF1. Je vais aller droit au but, c’était pas top. Je ne vais pas descendre le film comme la plupart des blogueurs ciné mais franchement, il ne méritait pas de faire partie de cette saga mythique, qui ne compte plus pour moi que quatre épisodes (oui, j’ai aimé le 4).

Et maintenant que j’y pense, le héros principal des Die Hard, c’est quand-même Bruce « John McClane » Willis, non ? Seulement, celui-ci ne se contente que de faire de la figuration pendant la moitié du film, laissant son fils, Jack ou John (j’ai un peu perdu le fil) s’occuper de la situation. Malheureusement, on ne s’attache pas beaucoup à lui et on ne fait qu’attendre impatiemment que son père reprenne les choses en main. Mais ce ne sera pas le cas, car monsieur est « en vacances » apparemment.

Mais parlons du méchant. Ou plutôt DES méchants. Car oui, il y en a plusieurs mais je n’ai jamais vraiment compris ce soudain retournement de situation. Enfin soit, quand tu vois Piège de cristal : BIM ! Alan Rickman ! 58 minutes pour vivre : William Sadler (pas mon préféré mais pas mauvais dans son rôle). Une journée en enfer : Re-BIM ! Jeremy Irons ! Retour en enfer : Timothy Olyphant ! Ça c’étaient des p*** de méchants BADASS !!! Et ici on a quoi ? Des vilains aussi charismatiques et expressifs que… (un truc que j’aime pas ?)… des… des huîtres tiens. Ouais, des coquilles d’huîtres vides même ! Chapeau à eux pour avoir réussi le casting. Il ne devait pas être si difficile que ça. Quand on voit leur talent, on peut se dire que tout le monde a sa chance à Hollywood !

Hans & Simon Gruber

Ah oui, faudrait arrêter avec cette idée de domination mondiale hein. Dans les trois premiers films, les méchants ne se contentaient que d’argent. Dans le 4 ça commençait déjà à déconner mais bon, ça passait encore bien. Mais alors dans le 5… c’est du grand n’importe quoi. Pourtant, l’idée de base du scénario était pas mal (aider son fils qui a des problèmes). Mais je pense que tout cela aurait dû rester à l’intérieur du territoire américain (avis personnel, je n’ai rien contre la Russie ^^).

Ce film souffre aussi de beaucoup de défauts de réalisation et de plans mal tournés. Ils auraient pu nous prévenir avant que c’était du travail d’amateur.

La seule question qui me reste à l’esprit après ce film, c’est…

Mais sinon, à défaut d’être un bon film d’action, c’est une excellente comédie, due aux petites répliques pourries que John peut balancer à la minute. Presque tout son texte est une vanne à lui seul ! Et pour profiter pleinement de tout ça, je ne peux que te conseiller la VF. Premièrement car (pour moi) on ne peut regarder un film avec Bruce Willis en VO puisqu’il est doublé par l’excellent Patrick Poivey (sa voix française officielle). Deuxièmement car ça doit être beaucoup moins drôle en version originale. :p

Quand je dis que c’est drôle, c’est parce que Patrick Poivey surjoue à fond son personnage. Il ne se contente plus de parler simplement. Il ne joue même pas le rôle, il joue Bruce Willis à l’extrême. Un peu comme lors de sa visite sur le plateau de Cauet :

Ou comme dans cette vidéo :

À mon avis, il s’est rendu compte du navet que c’était, et il s’est laissé aller, il l’a joué à la cool.

Bref, tout ça pour dire que je ne me suis pas ennuyé, qu’il y avait de l’idée, de l’humour (souvent débile), deux ou trois scènes sympas (notamment la course poursuite au début) MAIS que ce n’est pas un Die Hard pour autant. C’est même pas la peine d’acheter le Blu-ray quand il sortira. Le regarder en streaming devrait suffire.

Eh au fait, cette scène qui était bien présente dans la bande-annonce et que j’attendais avec impatience (quoi, moi un pervers ?)… Eh bien si tu la vois, tu me fais signe parce que j’ai bien regardé et je crois qu’on nous a bien trollé !😮

'Y avait de l'idée, 'y avait de l'idée...

‘Y avait de l’idée, ‘y avait de l’idée…

R.I.P. John McClane. Sinon, on se revoit pour le 6 ou bien ?

Ma note : 4/10

Synopsis et bande-annonce :

L’inspecteur John McClane se porte au secours de son fils Jack, retenu prisonnier en Russie. Tous deux devront également faire face à un puissant leader russe qui s’avère être un danger pour la paix mondiale…

Allez sur ce, Yippe-ki-yay pov’ con !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s