[Critique] Comics, Batman: La Cour des Hiboux – La Revanche de Bane

Aujourd’hui je vais te parler de mes deux coups de coeur du moment : les comics Batman: La Cour des Hiboux et La Revanche de Bane !

Batman: La Cour des Hiboux

L’histoire nous emmène sur une enquête étrange. La police appelle Batman pour les aider à enquêter sur un meurtre très violent. Cependant, le détective devra jongler entre ses deux identités car il résulte que ce meurtre implique la famille Wayne et ce depuis longtemps.

Il va dès lors remonter jusqu’à une secte d’assassins qui opère en secret depuis la création même de Gotham: La Cour des Hiboux.

Bruce n’a jamais cru en cette « Cour des Hiboux » dont seule une comptine est restée depuis tout ce temps dans la légende. Il croyait être le seul a aussi bien connaître sa ville natale. Il en connait chaque ruelle, chaque toit, chaque recoin. Il la connait par coeur. Mais eux aussi… et depuis bien plus longtemps !

Cette histoire est un pur plaisir à lire. Le scénario, signé Scott Snyder, est vraiment génial et bien sombre et nous en apprend davantage sur la ville de Gotham City. Les dessins de Greg Capullo sont tout simplement très beaux, avec une petite pointe gothique pour accentuer l’univers dark du justicier. Le seul problème avec les dessins ce sont les visages un peu rajeunis de certains personnages. Bruce est censé être un peu plus âgé (à cette époque je lui donnerai entre 40 et 50 ans). Là on dirait qu’il en a 25-30. Un peu jeune quand-même, surtout comparé à Dick et à son fils Damian que l’on aperçoit également dans l’histoire.

J’ai pris quelques photos pour que tu vois à quoi ça ressemble…

Un must-have qui va régaler les fans de la chauve-souris.🙂

Ma note : 8/10

La Revanche de Bane

Alors, ce numéro-ci est une très belle réédition d’Urban Comics. En effet, il est composé deux deux aventures mettant en avant le personnage de Bane. La première s’appelle, comme le titre principal, La Revanche de Bane. et la seconde, Bane, le fléau du démon (en VO, Bane of the Demon).

La première histoire nous raconte les origines de Bane, né dans la prison de Peña Duro, sur l’île de Santa Prisca. C’est là qu’il a appris à survivre. On s’aperçoit très vite à quel point il est très intelligent. Ce n’est pas seulement une énorme brute comme on peut le voir dans les dessins animés ou dans l’excellent Batman & Robin (je plaisante évidemment). Il est bien plus malin que je ne le pensais et je dois t’avouer que je l’ai longtemps sous-estimer. Ce n’est pas mon vilain préféré dans l’univers de Batman mais il remonte tout doucement dans mon estime.

L’histoire est comme une biographie et elle est très intéressante ; on en apprend beaucoup plus sur le personnage et on apprend pourquoi il devient Bane, l’homme au masque. Les dessins sont très old school vu que c’est un comics qui date de 1993. Et les couleurs sont, comme à l’époque, très flash, très vives. Mais ce n’est nullement dérangeant tellement on est entraîné par l’histoire.🙂

Bien sûr, on ne voit pas beaucoup Batman dans cette partie (voire pas du tout dans l’autre) car ce n’est pas un épisode qui lui est consacré. Mais si tu t’intéresse au personnage de Bane, c’est ce qu’il te faut !

De plus, cette première partie fait office de préquelle au Knightfall, l’énorme comics où Batman et Bane s’affrontent pour la première fois. J’en parlerais plus tard, je viens juste de le commander.😀

La deuxième histoire nous explique comment Bane est entré dans la Ligue des Ombres, sous les ordres de Ra’s al Ghul. On comprend mieux aussi la relation qui se créée entre Bane et Talia, qui n’est pas vraiment la même que dans The Dark Knight Rises (désolé pour le spoil, j’espère que tu as vu le film :/) même si Christopher Nolan s’est inspiré de cet épisode pour son film.

Côté dessins, on constate une petite évolution par rapport à la première histoire. Les couleurs sont mieux travaillées, elles ne sont plus aussi vives. En effet, ce comics est sorti en 1998. Cependant, le scénario n’est pas aussi attirant que l’autre. On s’ennuie en lisant certaines pages. Et de plus, l’histoire n’est pas complète, on reste un peu sur sa faim, on veut savoir ce qu’il se passe après. J’espère qu’il y aura aussi une réédition pour la suite car ce n’est surement pas facile de trouver d’anciens numéros.:/

Un comics à lire si on veut en apprendre plus sur Bane, qui terrorise actuellement Batman dans The Dark Knight Rises !🙂

Ma note : 7/10

Eh voilà pour cette première « critique » de comics (qui ressemble plus à un avis personnel mais ce n’est pas facile, je t’assure ^^). À bientôt pour la suivante !😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s